GraNews image de profil GraNews

La demande en mariage de Hahn à Hannah

L'ascension de la Prusse s'accompagne de la demande en mariage de Hahn à sa bien-aimée Hannah.

Et elle a dit OUI ! Alexander Hahn, l'atout défensif de la Prusse, a demandé sa main à sa Hannah.
Et elle a dit OUI ! Alexander Hahn, l'atout défensif de la Prusse, a demandé sa main à sa Hannah.

L'essor de la Prusse : un triomphe esthétique - La demande en mariage de Hahn à Hannah

Une ville baignée dans le noir-blanc-vert. Une situation d'urgence à Münster car ses footballeurs de troisième division ont accédé à la deuxième division du football allemand...

Après une nuit de célébrations et de ravitaillement dans les pubs et les bars, l'entraîneur principal Sascha Hildmann (52 ans) et son équipe se sont rendus le lendemain matin sur la scène principale devant l'hôtel de ville.

Des milliers de supporters les ont encouragés sur le Prinzipalmarkt, transformant le "bon salon" en une mer de drapeaux. Des scènes de joie incroyables entourent une équipe qui a réussi le "miracle de Münster" en remontant en deuxième division grâce à une victoire 2:0 à domicile contre Unterhaching lors de la dernière journée.

Même le maire, Markus Lewe, et son épouse, Maria, se sont laissés emporter par l'enthousiasme, chantant à tue-tête "So ein Tag, so wunderschön wie heute". Plus tard, après que les joueurs, l'équipe d'entraîneurs, le personnel et les représentants du club ont signé le "Livre d'or de la ville" dans la Friedenssaal, ils ont vécu de nombreux moments d'émotion.

Les supporters prussiens se sont serrés les uns contre les autres sur le Prinzipalmarkt et ont acclamé leurs héros de la promotion.

Cependant, le joueur défensif Alexander "Ali" Hahn (31 ans) a vécu un moment particulièrement douloureux. Le sympathique défenseur central, dont le contrat n'a pas été renouvelé malgré ses bonnes performances, a d'abord fait monter sa petite amie Hannah sur scène, puis s'est soudainement agenouillé devant elle et l'a demandée en mariage. Elle a dit "oui" en pleurant, suivi par des minutes d'applaudissements.

Hahn a été honnête : "Ce n'est que pendant le trajet dans le bus à impériale que je me suis soudain dit qu'aujourd'hui était le jour idéal pour le faire. C'est pourquoi je ne peux pas encore mettre de bague de fiançailles à Hannah, car je n'en ai pas sur moi. Mais je me rattraperai, c'est promis".

Le capitaine Marc Lorenz (35 ans) a également annoncé la bonne nouvelle au micro. Après quelques difficultés dans ses négociations, il reste. "Oui, je reste. En tant que natif de Münster, mon cœur ne bat que pour le noir, le blanc et le vert. La saison prochaine, je ferai vibrer la deuxième division avec tous ces gens formidables." Ensuite, ce sera au tour de Schalke 04, du Hamburger SV, du Hertha BSC, etc. C'est vraiment génial !

D'un autre côté, les adieux se sont déroulés dans une ambiance plus sombre. Le gardien Maximilian Schulze Niehues (35 ans), membre de l'équipe professionnelle prussienne depuis 2011, a eu du mal à retenir ses larmes lorsque son tour est arrivé. Le "loyal Max" met volontairement fin à sa carrière pour commencer son nouveau travail d'enseignant à l'automne. "Je suis incroyablement reconnaissant et heureux de toute l'appréciation que vous m'avez toujours témoignée au fil des ans. Je ne l'oublierai jamais", a-t-il remercié.

L'ailier Shaibou Oubeyapwa (31 ans), le gardien remplaçant Roman Schabbing (22 ans), le milieu de terrain Dennis Grote (37 ans, va devenir planificateur de l'équipe U23 au VfL Bochum) et le joueur offensif Darius Ghindovean (22 ans) ont également fait leurs adieux devant une foule nombreuse et ont reçu chacun un collage de poster encadré.

Et bien sûr, le directeur sportif Peter Niemeyer (40 ans), qui rejoint le club de Bundesliga Werder Bremen en tant que nouveau "chef du football professionnel". Sa voix s'est brisée à plusieurs reprises alors qu'il parlait, les yeux rougis, des quatre années incroyables qu'il a passées à la Prusse. Niemeyer, que beaucoup considèrent comme l'architecte du succès, a laissé une trace importante à Münster.

Le maire Markus Lewe et son épouse Maria avec les Prussiens avant que les héros de la promotion ne soient autorisés à signer le Livre d'or de la ville de Münster.

Alors que la plupart des joueurs ont déjà pris l'avion pour Majorque lundi matin pour le voyage de l'équipe, le (toujours) directeur sportif retournera à son bureau. Il veut continuer à travailler sur la future équipe de deuxième division au moins jusqu'à la fin du mois. 100% Prusse jusqu'à la dernière seconde.

Bernward Maasjost (66 ans), qui a déjà fêté deux promotions en deux ans de mandat : "Toutes les bonnes choses vont par trois. L'année prochaine, au même endroit ! Ce serait bien. Mais bien sûr, il n'y croit pas vraiment non plus...

Le maire Markus Lewe (g.) avec Peter Niemeyer, directeur général sortant des sports de Münster

Lire aussi:

Source: symclub.org

GraNews image de profil GraNews
Analyste chez GraNews, je dévoile les secrets des paris sportifs avec des astuces et des insights pour gagner.